Un partenariat sport-santé lancé sur le territoire

Par Simon GALINIER | Publié le 19 juillet 2017 à 16h00 | Vu 794 fois
Un partenariat sport-santé lancé sur le territoire
Cette première rencontre entre les trois associations s'est achevée par une initiation sur l'eau - © D.R.

A l’initiative de l’Aviron Sud-Grésivaudan, une collaboration s’est nouée avec les associations Santé Vous Bien et Avecc (Avancer ensemble contre le cancer) qui pourrait déboucher sur la création d’un pôle sport-santé sur le territoire. L’objectif étant de proposer une offre d'activités physiques et sportives pour les personnes sujettes aux problèmes de santé.

« On s’est aperçus qu’en termes d’offre de sport-santé il y avait un vide entre Grenoble et Valence et donc qu’il y avait un réel besoin sur le territoire » constate Christophe Mandier, vice-président de l’Aviron Sud-Grésivaudan. Dès lors, les représentants de l’ASG se sont rapprochés de ceux de l’association APA (Activités physiques adaptées) Santé Vous Bien pour tenter de combler ce manque. Il y a quinze jours, une première rencontre a eu lieu à la base nautique de La Sône entre les membres des deux associations ainsi que ceux de l’Avecc. Grâce aux initiateurs de l'Aviron Sud-Grésivaudan, les participants ont pu découvrir les techniques de bases de l’aviron sur des ergomètres avant qu’une initiation sur l'eau ne clôture cette matinée. « Pour certains de nos adhérents, c’est une aubaine de pratiquer une nouvelle activité » souligne Madeleine Soulier, présidente d’APA Santé Vous Bien. Confortés dans la mise en œuvre de ce partenariat, les responsables associatifs ont décidé, dans un premier temps, de mutualiser la salle de musculation de l’ASG.

Un pôle sport-santé en Sud-Grésivaudan ?

« L’ASG souhaite développer l'aviron santé car ce programme répond à nos attentes, à la diversité de nos disciplines et à l'adaptabilité de nos programmes d'entrainements. Il assure une offre de pratique régulière, adaptée, sécurisante et progressive.» détaille le vice-président. L’aviron est un sport accessible à tous et aux multiples bienfaits sanitaires. C’est une discipline recommandée dans l'accompagnement du traitement de nombreuses pathologies comme les cancers, les maladies métaboliques, les maladies cardiovasculaires ainsi que pour les personnes en perte d'autonomie. Un sport doux qui ne sollicite que très peu les articulations et complet car il mobilise l'ensemble des groupes musculaires (bras, tronc, jambes), stimule les sens et améliore la condition physique en développant le système cardio-vasculaire et la psychomotricité.

A terme, les trois associations rêvent même de créer un pôle sport-santé sur le territoire. Cette plate-forme serait destinée aux personnes atteintes de maladies chroniques et qui, souvent, sont éloignées de la pratique sportive. Une structure qui serait un véritable atout pour notre territoire et éviterait aux résidents de notre bassin de vie de se déplacer à Valence ou Grenoble pour pratiquer une activité physique adaptée à leurs pathologies. « Nous invitons d’autres associations comme les clubs d’handisport à nos rejoindre pour que ce projet voit le jour » conclut Christophe Mandier.

0 commentaires

Envoyer un commentaire