La Médiévale fête ses 10 ans !

Par Céline MAZET | Publié le 04 août 2017 à 15h58 | Modifié le 04 août 2017 à 16h04 | Vu 1562 fois
La Médiévale fête ses 10 ans !
Fascinant plongeon au Moyen Age ! - © DR

Les 5 et 6 août, Saint-Antoine l’Abbaye sera en fête à l’occasion des dix ans de sa célèbre Médiévale. L’association Saint Antoine développement, organisatrice de l’événement, a mis les bouchées doubles pour fêter dignement cet anniversaire symbolique : une programmation plus dense, un spectacle nocturne de musique, danse et pyrotechnie, des nouveautés et le retour de troupes artistiques plébiscitées par le public.

Marchands, ménestrels, conteurs, artisans d’art, magiciens, chevaliers et gentes dames, tailleurs de pierre, troubadours, moines, soldats, bourreaux, cuisiniers, jongleurs etc. envahiront les ruelles pavées qui seront animées par 180 artistes et 400 personnes costumées. Spectacles, musique, combats d’épée, manèges pour enfants, jeux anciens, initiations à la vannerie, au tir à l’arc…chaque jour, dix heures de spectacles, d’animations et de concerts attendent les visiteurs pour vivre une inoubliable aventure médiévale en famille au cœur d’un somptueux village classé parmi les plus beaux de France.

Dans la Basse cour de l’abbaye, des Compagnons reconstitueront un chantier de bâtisseurs de cathédrales avec des engins, grues à roues et échafaudages de l’époque. Dans la Grande cour, les métiers d’art envahiront les lieux. Place de la rencontre, un manège à musique très original et des jeux anciens seront en libre accès pour les enfants, et à l’entrée du village un campement moyenâgeux permettra de découvrir les modes de vie des habitants de l’époque : art culinaire, armes, art de la guerre, jeux etc.

Très appréciée du public, la compagnie La Cavalcade présentera un spectacle équestre de dressage et de combat de joutes à cheval.

De nombreuses nouveautés

A l’occasion de cet anniversaire, les nouveautés sont nombreuses et surprenantes : installation d’une ferme pédagogique (avec de nombreux animaux et un parcours découverte), nouvelles compagnies artistiques sur le campement (par exemple, un atelier d’initiation à l’archerie), installation d’une tente à théâtre, grand final d’une heure avec un spectacle de musique, danse et pyrotechnie (les deux soirs à 22h.) Pour Elsa Giordanengo, présidente de l’association Saint-Antoine développement, cette année, encore plus que les années précédentes, le fil conducteur, c’est la fête : «  jusqu’à présent, on n’avait jamais réuni autant de belles troupes artistiques en même temps et proposé une programmation aussi dense. Pour les commerçants, la Médiévale permet de rebooster le tourisme. Pour le public, c’est une fête conviviale à vivre, dans le sens où les visiteurs peuvent être à la fois spectateurs, mais également acteurs de leur propre parcours. Par ailleurs, la scène ouverte à l’art de rue médiéval et à l’art contemporain permet une création très riche et originale. La Médiévale a déjà une belle notoriété. L’an dernier, nous avons accueilli environ 10 000 visiteurs. Notre objectif est de nous maintenir et de continuer de nous affirmer comme une fête de qualité. »

La médiévale 2017, une fête hors du commun et hors du temps qui émerveillera petits et grands. Evasion garantie pour vivre le Moyen Age grandeur nature.

0 commentaires

Envoyer un commentaire