Ce dimanche Paul Goussot à l'orgue de Saint-Antoine

Publié le 31 août 2017 à 08h32 | Modifié le 31 août 2017 à 08h37 | Vu 300 fois
Ce dimanche Paul Goussot à l'orgue de Saint-Antoine
- © DR

Le Festival de Musique Sacrée de Saint-Antoine l'Abbaye brillera, durant ce mois de septembre, de ses derniers feux pour son édition 2017, avec les quatre concerts d'orgue qui prendront place dans le cadre du Double Jeu organisé en collaboration avec les Amis de l'Orgue de Saint-Barnard de Romans-sur-Isère. En effet, le principe de cette série de récitals réside dans le fait que chaque organiste invité assurera un concert le samedi à 17 h 30 en la collégiale drômois et un autre, le dimanche à 17 h, en l'église abbatiale de Saint-Antoine. C'est Paul Goussot, organiste-titulaire de l’orgue Dom Bedos de l’ancienne abbatiale Sainte-Croix de Bordeaux qui ouvrira la série cette fin de semaine.

Né en 1984 à Bordeaux, Paul Goussot est admis à l’âge de 16 ans au conservatoire national supérieur de musique de Paris où il obtient les premiers prix de clavecin, orgue, harmonie, contrepoint, fugues et formes, ainsi que les prix de basse continue et d’improvisation au clavier. Lauréat aux concours internationaux de Bruges (Belgique) et de Saint-Maurice d’Agaune (Suisse), il remporte en 2007 le Premier Prix d’Improvisation au Concours International de la ville de Luxembourg, puis le premier grand prix d’improvisation du 26e concours international d’orgue de Saint-Albans (Royaume-Uni) et, en 2012, le premier grand prix ainsi que le prix du public au 49e concours international d’improvisation de Haarlem (Pays-Bas). Il se produit en concert au clavecin comme à l’orgue dans des lieux prestigieux. L’improvisation occupe une place essentielle dans son activité : il pratique cet art avec d’autres artistes et se passionne pour l’accompagnement de films muets.

Le programme qu'il donnera à Saint-Antoine ce dimanche 3 septembre à 17 h témoignera de son savoir-faire d'improvisateur : Paul Goussot improvisera une passacaille et une suite dans l'esprit française. Les noms de Michel Corrette, Georg Philipp Telemann, Johann Sebastian Bach et Georg friedrich Haëndel figurent également à l'affiche de ce concert avec des transcriptions de certaines de leurs oeuvres les plus fameuses.

Entrée Libre. Libre participation aux frais.

0 commentaires

Envoyer un commentaire