L’Ehpad va déménager

Par Céline MAZET | Publié le 06 septembre 2017 à 11h33 | Modifié le 06 septembre 2017 à 11h44 | Vu 380 fois
L’Ehpad va déménager
La construction du nouvel Ehpad de Roybon réjouit autant le personnel que les résidents - © DR

La résidence René Marion va être reconstruite sur le lieu-dit La Sapinière, à Roybon, derrière l’école et la garderie. Rencontre avec Philippe Poussier, directeur de l’Ehpad.

Philippe Poussier se réjouit de ce déménagement et en explique la raison : « notre établissement est bien entretenu, mais il ne répond plus aux normes concernant les surfaces de logement et ne comprend pas d’unité psycho-gériatrique. Les nouveaux bâtiments sont encore plus beaux. L’établissement va bénéficier de toutes les dernières innovations. Ce sera un lieu chaleureux et rassurant qui permettra d’améliorer encore plus la prise en charge des personnes âgées et qui ne renverra pas l’image d’un hôpital, comme c’est le cas dans d’autres Ehpad.»

L’équipement du nouvel établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) alliera fonctionnalité, modernité et esthétisme. Il permettra l’accueil de 132 résidents avec 85 lits d’Ehpad, 42 lits d’Unité Psycho-Gériatrique (UPG), 5 lits d’hébergement temporaire médicalisés ainsi que 14 places d’accueil de jour dans un Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA.) Le personnel de la résidence suit actuellement une formation spécialisée d’assistant de soins en gérontologie.

« Ce nouvel Ehpad a été pensé comme un véritable lieu de vie et d’échanges, respectueux de l’environnement et assurant aux résidents un accueil chaleureux pour qu’ils se sentent comme chez eux », assure l’architecte Philippe Canivet, retenu pour ce projet. Tout a été mis en œuvre pour rendre cette résidence la plus agréable, la plus belle possible, tant pour les salariés que pour les résidents et leur famille : nombreux espaces bien-être (balnéothérapie, espaces de rencontre…), décoration d’intérieur, jardins etc.   

Le permis de construire sera déposé dans quinze jours. Les travaux -évalués à 11 825 000 euros HT- devraient débuter au printemps 2018 et le nouvel Hepad devrait ouvrir avant l’été 2020. Un beau projet qui réjouit le personnel, les résidents et leurs proches.

 

Mots clés : Ehpad, Roybon, déménagement,

0 commentaires

Envoyer un commentaire