2 300 euros pour la section jeunes sapeurs-pompiers de Saint-Marcellin

Par Aurélie AMIEUX | Publié le 30 novembre 2017 à 17h19 | Modifié le 30 novembre 2017 à 17h48 | Vu 214 fois
2 300 euros pour la section jeunes sapeurs-pompiers de Saint-Marcellin
Éric Cornelier, responsable de la section JSP, recevant des mains de Magali Luyton le chèque de 2 300 euros. - © Aurélie Amieux

Le département de l’Isère, où sont implantées plus de 113 casernes, recense 32 sections de jeunes sapeurs pompiers (JSP) sur son territoire. Celle de Saint-Marcellin, inaugurée en septembre 2016, compte aujourd’hui dans ses rangs 24 jeunes volontaires originaires entre autres de Chatte, Saint-Hilaire-du-Rosier, Saint-Marcellin, Saint-Sauveur et prêts à se former aux notions élémentaires du feu, à l’apprentissage de l’alerte mais également aux règles civiques et à la discipline. En plus de former sur quatre ans, des soldats du feu, cette section JSP forge les jeunes à leur rôle premier, celui de citoyen en leur inculquant le respect des valeurs, les notions de solidarité et d’altruisme. Cette relève volontaire s’avère essentielle pour conserver les effectifs de sapeurs-pompiers volontaires conséquents. C’est dans cette philosophie citoyenne que s’inscrit l’aide financière – un projet lancé par Philippe Allard, chef de caserne à Saint-Romans – et attribuée à la section saint-marcellinoise par la caisse locale du Crédit Agricole Centre Est. Il y a quelques jours, au cours de la séance d’entraînement hebdomadaire des jeunes sapeurs-pompiers, Magaly Luyton, directrice d’équipe d’agences "Les Portes du Vercors", accompagnée de Jean-Paul Vivier, président de la caisse locale de Saint-Vérand et de ses administrateurs, a remis à Éric Cornelier, responsable de la section JSP de Saint-Marcellin, un joli chèque de 2 300 euros pour soutenir ces adolescents dans leur démarche volontaire. Cet apport participera au financement de leurs déplacements pour les cross ou les congrès départementaux, ainsi qu’à l’achat de matériels, d’équipements, de tenues. Il encouragera également la démarche vertueuse de ces jeunes qui un jour peut-être mettront leur vie au service de celles des autres.

0 commentaires

Envoyer un commentaire