"Ce qui m'a plu c'est l'esprit de solidarité, de collectif"

Par Aurélie AMIEUX | Publié le 19 janvier 2018 à 00h00 | Modifié le 19 janvier 2018 à 16h25 | Vu 1837 fois
Louanne Morel lors des championnats départementaux face à Bourgoin-Jallieu au stade de la Saulaie mercredi dernier. - © © Aurélie Amieux

Interview de Louanne Morel, jeune joueuse de rugby au poste de n°9 au sein de la section féminine du lycée de la Saulaie de Saint-Marcellin, et où elle est actuellement en classe de première.

Comment as-tu découvert la section féminine de rugby ?

Louanne Morel : C'est ma cousine qui m'en a parlé et qui m'a convaincu de venir jouer avec elle. J'ai tout de suite accroché et aimé. Avec ma cousine, nous avons joué une année ensemble puis elle a arrêté et moi je suis restée.

Qu'est-ce qui t'a tout de suite plu dans cette discipline ?

L.M. : Ce qui m'a plu c'est cet esprit de solidarité, de collectif. On est une bande de copines qui aime se retrouver pour jouer tout en se faisant plaisir. Après, il y a l'aspect purement sportif, c'est un sport où l'on peut bien se dépenser.

Que penses-tu de cet élan de féminisation dans le sport ?

L.M. : C'est une très bonne chose car cela permet aux filles de faire l'activité sportive dont elles ont envie et puis cela les met aussi en avant, c'est bien que cela ne soit pas toujours les garçons.

En parlant de garçons, quel est leur regard au lycée sur votre section de rugby ?

L.M. : Il est plutôt positif, ils trouvent cela plutôt bien. Et ils pensent également que c'est une bonne chose que l'on parle plus des filles, ça change et nous apportons une touche différente au sport.

Et ton avenir, tu le vois dans le rugby professionnel ?

L.M. : Je souhaite continuer en club mais pas de manière professionnelle, pour l'instant je souhaite juste continuer à pratiquer le sport que j'apprécie.

Propos recueillis par Aurélie Amieux

0 commentaires

Envoyer un commentaire