Patinage: la douche froide pour James/Ciprès, au pied du podium à l'Euro

Par AFP | Publié le 18 janvier 2018 à 22h20 | Vu 179 fois
Patinage: la douche froide pour James/Ciprès, au pied du podium à l'Euro
La Russe Alina Zagitova étincelante lors du programme court à l'Euro de patinage à Moscou, le 18 janvier 2018 - © AFP

Ils se sont endormis en rêvant d'or. Mais le réveil a été brutal pour Vanessa James et Morgan Ciprès, privés de podium en couples pour un centième aux Championnats d'Europe de patinage artistique, jeudi à Moscou.

En l'absence des Allemands Aljona Savchenko et Bruno Massot, la paire en forme du début d'hiver, qui ont préféré se concentrer sur l'échéance olympique, la Russie a signé un triplé : avec un total de 221,60 points, Evgenia Tarasova (23 ans) et Vladimir Morozov (25 ans) ont conservé le titre européen. Ils ont devancé Ksenia Stolbova et Fedor Klimov (211,01), et Natalia Zabiiako et Alexander Enbert (210,18).

C'est une douche froide pour James (30 ans) et Ciprès (26 ans), en tête après le programme court mais qui échouent finalement au pied du podium pour la troisième fois au niveau européen. Cette fois pour le plus faible écart possible : un centième.

Si Tarasova et Morozov ont vu leur programme libre récompensé par un généreux score de 151,23 points (quasiment quatre points de mieux que leur précédent record personnel) malgré deux approximations, le duo français n'a pas été irréprochable, pénalisé notamment par un porté avorté et une combinaison de sauts largement simplifiée.

"C'est le jeu, on sait comment ça marche, on sait que face aux Russes en Russie, il ne faut laisser aucune place, ne faire aucune erreur et ce n'était pas le cas aujourd’hui", a résumé James.

Déçue, la patineuse a toutefois refusé de céder au découragement, à trois semaines des JO-2018 à Pyeongchang (Corée du Sud, 9-25 février), où le couple tricolore fera partie des outsiders.

"On bat les Russes, on bat les Allemands une fois, deux fois, parfois en court, parfois en libre, maintenant il faut juste tout regrouper au bon moment. Je pense que c'est possible", a-t-elle estimé.

- Zagitova surprend Medvedeva -

"Nos déceptions font mal au début mais ça nous donne un peu plus de recul et d'expérience. On sait que ça nous fait avancer", a-t-elle poursuivi.

James et Ciprès, qui s'entraînent en Floride sous la houlette de John Zimmerman depuis l'été 2016, devront attendre pour espérer ajouter une nouvelle médaille à leur palmarès, un an après le bronze européen, leur première récompense internationale.

Elle est une jeune fille pressée : la Russe Alina Zagitova, qui vit à 15 ans son premier hiver en seniors, a surpris sa compatriote Evgenia Medvedeva, double tenante du titre, dans le programme court dames.

Medvedeva (18 ans), qui faisait son retour après une blessure à un pied qui l'a privée dernièrement de la finale du Grand Prix et de ses championnats nationaux, n'a pas démérité. Seul une réception mal assurée lui a coûté de précieux points. Mais son score de 78,57 points n'a pas suffi à contenir Zagitova, qui grandit à vitesse grand V. Elle est même talonnée par l'inoxydable Italienne Carolina Kostner (78,30), quintuple championne d'Europe entre 2007 et 2013.

"Elle a été parfaite, je veux vraiment la féliciter", a déclaré à propos de sa jeune rivale Medvedeva, qui en a profité pour rassurer sur sa condition physique. "Je n'ai pas souffert. Tout est guéri".

Montée sur la glace juste après son aînée, Zagitova a fait bondir son record personnel de quatre points au son du "Lac des Cygnes", jusqu'à dépasser les 80 points (80,27) et frôler le record du monde du programme court (80,85), propriété de... Medvedeva.

Cela suffira-t-il à mettre en danger les deux ans d'invincibilité de la double championne du monde en titre qui est aussi sa partenaire d'entraînement ? Réponse samedi soir à l'issue du programme libre.

Mots clés : patinage, artistique, glace, EURO, 2018, FRA,

0 commentaires

Envoyer un commentaire