Enzo Menoni fait fort au tournoi international de Tramelan

Par Aurélie AMIEUX | Publié le 11 novembre 2018 à 21h24 | Modifié le 11 novembre 2018 à 21h34 | Vu 388 fois
Enzo Menoni fait fort au tournoi international de Tramelan
Enzo Menoni est de retour aux avants postes avec cette deuxième place conquise lors du Challenge 210 en Suisse. - © DR

Trois Saint-Marcellinois de l'Athlétic-Club ont effectué il y a une quinzaine de jours un déplacement en Suisse pour participer à la 48e édition du plus vieux tournoi international du monde : le Challenge 210. Ce dernier existe depuis 1970 sous une formule originale : elle permet aux athlètes de comparer leurs performances sans forcément être dans la même catégorie de poids, 210 faisant référence au poids de trois athlètes de 70 kg qui composent une équipe. Les points marqués se calculent par rapport au poids de corps de l’haltérophile. Si un athlète pèse 70 kg, tous les kilos levés au-dessus de son poids sont des points marqués. S’il pèse plus, la différence est un malus. S’il pèse moins, c’est un bonus, et cela sur chaque performance, à l’arraché et à l’épaulé-jeté.
Pour cette 48e édition du Challenge 210, la neige était au rendez-vous. Mais les athlètes saint-marcellinois n’ont eu ni peur ni froid, grâce à l’ambiance conviviale qui régnait dans la salle de la Marelle de Tramelan. Damien Robert a réalisé 91 kg à l’arraché, améliorant son record personnel, et a levé 103 kg au jeté, échouant malheureusement à 111 kg. Avec pour objectifs d’acquérir de l’expérience et de terminer 5e du classement, Damien a plutôt bien rempli sa mission. Prochainement, il tentera de viser une participation au Prix fédéral et aux championnats de France, avec des séances d’entraînement un peu plus intensives.
Marie Mantaropoulos, de retour d’un stage régional en Italie, s’est présentée légèrement fatiguée au tournoi. Elle réalise tout de même 66 kg à l’arraché et 74 kg au jeté, se classant 5e en catégorie junior. Elle devrait retrouver rapidement la forme qui était la sienne cet été lors des championnats d’Europe et devrait améliorer ses records personnels de 68 kg et 78 kg. La championne de France revient déçue, mais plus motivée que jamais.
La surprise du tournoi est venue d’Enzo Menoni (87 kg de poids de corps), sélectionné avec l’équipe de France. Il a réussi à monter sur la 2e marche du podium derrière le Roumain Marin Gologan, qui l’emporte avec 153 kg et 183 kg. Enzo devance les autres français Redon Manushi et Emmanuel Lepaul grâce à sa dernière barre à l’épaulé-jeté de 177 kg, vraie barre de match comme on dit, ce qui lui a permis de coiffer d’un petit point ses adversaires. En améliorant son record dans ce mouvement avec un total de 324 kg, c’est un excellent niveau que retrouve peu à peu Enzo Menoni, qui gère son entraînement au mieux au sein de l’Athlétic-Club, avec notamment des temps de récupération plus adaptés et une intensité régulée. La confiance qu’il retrouve après ses blessures et ses galères est de bon augure pour la deuxième journée de championnat Élite, qui se déroulera ce samedi 17 novembre au gymnase Carrier. Dépasser les 330 kg avec 152 kg à l’arraché et pourquoi pas 180 kg au jeté sera une étape importante pour l’Athéltic-Club dans cette saison qui a débuté avec le championnat par équipes Top 9. Le retour d’Israël Kaikilekofe dans l’équipe sera un atout pour remporter une victoire indispensable contre les favoris cette année : le club de la VGA Saint-Maur.

0 commentaires

Envoyer un commentaire