« Goûtez-voir » vous donne à déguster le Sud-Grésivaudan

Par Aurélie AMIEUX | Publié le 01 décembre 2018 à 07h00 | Modifié le 03 décembre 2018 à 14h40 | Vu 237 fois
« Goûtez-voir » vous donne  à déguster le Sud-Grésivaudan
Goûtez-voir, c’est un voyage à la découverte des savoir-faire des chefs cuisiniers et de leurs producteurs. - © Sylvain Faisan / Studio Equinoxe

« Silence ça tourne ! » Pour la seconde fois cette année, des caméras sont venues immortaliser Saint-Antoine-l’Abbaye. Pas pour un film comme ce fut le cas au mois de mai, non cette fois-ci, cela sentait bon le terroir, les produits locaux et les petits plats maison confectionnés par Yann et Franck Fontaine dans leur Auberge de l’Abbaye, pour l’émission Goûtez-voir, présentée par Odile Mattei.

Goûtez-voir ! Mais goûtez-voir quoi ? Les produits du Sud-Grésivaudan bien sûr ! Ceux des producteurs locaux, bios ou issus d’une agriculture raisonnée et qui composent la cuisine authentique des frères Fontaine, Yann et Franck. Deux enfants du pays, nés à Vatilieu, qui, après avoir fait leur classes et une grande partie de leur carrière dans les cuisines des meilleurs chefs au monde, ont ressenti le besoin de revenir aux sources. Portés par leur envie de valoriser le terroir de leur enfance, les deux chefs ont posé leurs couteaux dans les cuisines du restaurant L’Auberge de l’Abbaye. Leur philosophie basée sur une cuisine raffinée, de qualité et respectueuse des saisons ainsi que du produit, sera portée sur le petit écran, puisque les 20, 21 et 22 novembre derniers, l’équipe de tournage de l’émission Goûtez-voir de France 3 Auvergne-Rhône-alpes et présentée par Odile Mattei, a suivi les deux chefs pour découvrir leur cuisine, mais surtout les artisans, les producteurs avec lesquels ils travaillent et sans qui leurs plats n’auraient pas cette signature authentique.


Une recette simple, authentique aux produits du terroir

Ainsi, les trois jours de tournage ont été façonnés selon un fil rouge : la recette finale réalisée par Franck et Yann Fontaine, un filet de truite avec son croustillant à la Noix de Grenoble sur un lit de fondue de poireaux au foie gras et une émulsion de panais. Un intitulé qui titille les papilles, encore plus après avoir rencontré les chevilles ouvrières à l’origine de cette recette comme le pisciculteur de La Sône Paul Margerit, les boulangers Pauline et Raphaël du Pain de Beauvoir, ou bien encore Élisabeth Caillat de la ferme des Caillats. « Avec mon frère, nous nous sommes réparti le tournage des séquences chez nos fournisseurs. J’ai accompagné Paul Margerit, et Franck a réalisé les scènes avec le Pain de Beauvoir et la ferme des Caillats. Ils ont présenté leurs produits, leur démarche et ils ont parlé de leur vie au quotidien. C’était important pour nous qu’ils soient présentés dans l’émission, car ils réalisent un très gros travail sur leurs produits. Ils sont également une vitrine de la richesse du terroir », raconte Yann Fontaine.

Une jolie petite parenthèse

Au travers de l’objectif de la caméra et du prisme de Saint-Antoine-l’Abbaye, c’est donc un nouveau regard sur le Sud-Grésivaudan qui est proposé aux téléspectateurs et qui intègre la nouvelle dynamique impulsée depuis plusieurs mois sur le territoire. Un dernier point que confirme Marie-Chantal Jolland, maire de Saint-Antoine-l’Abbaye : « Le tournage de Goûtez-voir participe en effet au travail qui est réalisé sur toute la zone de l’intercommunalité par l’office de tourisme Saint-Marcellin Vercors Isère. Ce dernier s’est professionnalisé et il a élargi son périmètre d’actions. Aujourd’hui, c’est sur l’ensemble du territoire que l’on travaille à développer le tourisme au travers du patrimoine. Et Saint-Antoine en est l’exemple, les bonnes choses qui arrivent à notre village doivent rayonner sur tout le territoire. Être une porte d’entrée pour le développement touristique. »

Une vision dans laquelle se reconnaît Yann Fontaine : « L’émission va certes offrir une grande visibilité à notre restaurant, mais également à Saint-Antoine grâce aux séquences tournées dans le cœur du village et auprès de ses habitants comme le tailleur de pierres Christophe Chevènement, ainsi qu’à la région. Si nous avons pu contribuer à cela, ce n’est que du bonus. »

Ces trois jours ont donc été, comme l’exprime le plus jeune des frères « une jolie petite parenthèse très sympathique dans notre quotidien de chefs ». Pour ces derniers, le tournage a d’ailleurs été un vrai plaisir : « En Australie, j’avais déjà fait de la télévision, mais c’était un reality show, sans filet, en direct, en plein coup de feu. Avec l’émission Goûtez-voir, c’était moins stressant, on pouvait se préparer, reprendre ou recommencer les prises. C’était instantané mais sans la pression du direct », confie Yann Fontaine.

Alors préparez vos fourchettes et sortez vos agendas pour déguster le 8 décembre à 11 h 30, tout le terroir du Sud-Grésivaudan réuni dans l’assiette simple et authentique de Franck et Yann Fontaine de L’Auberge de l’Abbaye.

Aurélie Amieux

+ D'infos : Diffusion de l’émission Goûtez-voir sur L’Auberge de l’Abbaye de Franck et Yann Fontaine le samedi 8 décembre à 11 h 30 sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

0 commentaires

Envoyer un commentaire