Mondiaux de ski: Shiffrin trouve le remède pour un 4e titre d'affilée en slalom

Par AFP | Publié le 16 février 2019 à 17h20 | Vu 58 fois
Mondiaux de ski: Shiffrin trouve le remède pour un 4e titre d'affilée en slalom
Mikaela Shiffrin franchit la ligne d'arrivée du slalom des Mondiaux d'Are, le 16 février 2019 - © AFP

Annoncée malade, dominée deux jours plus tôt sur le géant, l'Américaine Mikaela Shiffrin a tout de même remporté son cinquième titre mondial sur le slalom d'Are (Suède) samedi, son quatrième de rang, un record.

Dès la ligne franchie, après avoir écrasé la seconde manche, elle s'est allongée, restant de longues secondes face contre neige sous le soleil d'Are, apparu pour saluer la reine des Mondiaux.

Aperçue avec le visage fermé après une première manche inhabituelle pour la meilleure skieuse du monde (3e), Shiffrin, souffrante selon la fédération américaine, manquait cruellement d'énergie.

Elle en a trouvé suffisamment pour décrocher son 4e titre de championne du monde de slalom consécutif, un record sur la discipline tous sexes confondus partagé avec l'Allemande Christl Cranz dans les années 30. C'est son 5e titre mondial avec celui du super-G la semaine dernière et sa 3e médaille sur ces championnats (bronze en géant jeudi), à seulement 23 ans.

Les tribunes enfin pleines de la station du Jämtland se sont ensuite enthousiasmées pour le passage de la Suédoise Anna Swenn Larsson qui décroche l'argent, la première médaille des Mondiaux pour le pays hôte.

Plus rapide sur la première manche, une grosse erreur a plombé la Suissesse Wendy Holdener, dont les Mondiaux restent réussis (titre en combiné et par équipes), offrant sur un plateau une troisième médaille à la Slovaque Petra Vlhova, en bronze à 1 sec 03 de Shiffrin.

Vlhova repart donc des Mondiaux avec une médaille de chaque métal (or en géant, argent en combiné) mais perd le "match" face à Shiffrin, reine de la quinzaine.

Vainqueure de 8 des 9 derniers slaloms de Coupe du monde, Shiffrin a fait respecter la hiérarchie et fait oublier la mini polémique qui l'a opposée à Lindsey Vonn, désormais retraitée, qui a déclaré ne pas comprendre pourquoi sa polyvalente compatriote avait zappé le combiné et la descente pour mieux se concentrer sur les épreuves techniques.

Mots clés : ski, Alpin, WC, 2019, DAM,

0 commentaires

Envoyer un commentaire