Défi interentreprises : l’union fait la force !

Par Aurélie AMIEUX | Publié le 27 septembre 2019 à 11h17 | Modifié le 27 septembre 2019 à 11h43 | Vu 916 fois
Défi interentreprises : l’union fait la force !
C’est dans la bonne humeur mais avec sérieux que l’entreprise vinoise Genin Froid Énergie a réalisé ses séances d’entraînement. - © Aurélie Amieux

Henry Ford disait : « Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite ». Une réussite que s’attacheront à atteindre les participants au défi interentreprises de l’Aviron Sud-Grésivaudan, ce samedi 28 septembre. Depuis cinq ans, l’association propose aux acteurs économiques, politiques et associatifs du territoire de renforcer leur collectif à travers d’un sprint de 500 mètres à la rame.

Pour la première fois depuis sa création, le défi interentreprises de l’Aviron Sud-Grésivaudan comptera parmi les 25 embarcations en lice trois équipes féminines, dont le fidèle équipage Legrand. Une véritable réussite pour les bénévoles de l’association de La Sône, qui, depuis le début d’année, œuvrent, à l’image de Christophe Mandier, pour la réussite de leur événement. « De mars à juin, nous avons fait beaucoup de démarchage, du porte à porte pour présenter notre défi au plus grand nombre d’entreprises du territoire. Nous l’avons également présenté aux trois réseaux du secteur que sont l’AISG, la Rai et BP Team. Une démarche qui nous a permis d’atteindre de nouveaux candidats et d’augmenter le nombre de participants. »

De plus en plus d’entreprises réunies autour de l’aviron
De nouvelles sociétés comme l’entreprise Genin Froid Énergie de Vinay, vont pour la première fois s’essayer au défi aviron. « Au sein de Genin Froid Énergie, nous réalisons déjà de nombreuses activités autour de la cohésion et de l’esprit d’équipe. Ainsi, lorsque Christophe Mandier est venu nous parler du défi, nous avons été tout de suite séduits par cet esprit de cohésion que véhicule l’aviron. Pour être performants, nous devons avancer ensemble, être synchronisés, à l’écoute », raconte Maëlle, membre de l’équipage Iceteam.
Outre la volonté de renforcer la cohésion entre salariés et d’affranchir les barrières entre les différents services, l’idée de ce challenge est de passer un moment convivial autour d’un défi sportif et drôle grâce au défilé des déguisements « fait maison ». « Cet événement est vraiment l’occasion pour nous, pour les entreprises, de se rencontrer, de faire connaissance dans un cadre non-officiel, précise la salariée vinoise. Et puis, le côté sportif du challenge nous donne l’opportunité de nous taquiner le reste de l’année, car ces 500 m de sprint nous poussent vraiment à nous dépasser et à aller puiser au plus profond de nous-mêmes. »

Et de trois pour les équipes féminines !
Ce dépassement de soi, les filles du bateau Legrand devront aller le chercher si elles veulent remporter cette édition 2019 du défi interentreprises, qui compte donc pour la première fois trois équipes féminines avec l’arrivée de la société Taulier expertise comptable. En tant que fidèle participante, l’équipe Legrand, humblement intitulée Legrand chef cette année, a annoncé la couleur lors des séances d’entraînement. « La venue d’une troisième équipe nous motive encore plus, explique Laure. Le challenge se durcit et cela nous donne encore plus envie de gagner. Ce défi est vraiment exigeant, car si on veut gagner, il faut dépasser nos différences au sein de l’entreprise. En aviron, la victoire ne s’acquiert pas grâce à une succession d’indivi-dualités, mais grâce à l’union, en ne faisant plus qu’un. Ensemble, on se surpasse toujours plus. »
C’est dès 9 h 30 que les hostilités seront lancées ce samedi entre les différents équipages. Christophe Mandier, de l’Aviron Sud-Grésivaudan, revient sur le déroulé de cette journée de challenge : « Dès 9 h 30, le public pourra venir assister aux courses qui opposeront deux bateaux à chaque fois. La dernière course du matin devrait avoir lieu vers 12 h. Ensuite, est prévue une pause restauration avant la reprise et le défilé des équipes déguisées aux alentours de 13 h 30. À 13 h 45, nous lancerons la première finale et vers 17 h, nous remettrons les prix qui sont au nombre de cinq : 1er prix du défi, prix de l’équipe mixte, prix de l’équipe féminine, prix du meilleur déguisement, prix de la dérive. » Sur son site historique de La Sône, l’Aviron Sud-Grésivaudan convie le public à venir à assister à une belle épreuve sportive sur l’Isère, le tout dans une ambiance conviviale et de franche camaraderie autour d’Iceteam et autres Legrand chef, toutes prêtes à en découdre avec humour et rame à la main.

Aurélie Amieux

+ D’infos : Défi interentreprises de l’Aviron Sud-Grésivaudan ce samedi 28 septembre, de 9 h 30 à 17 h à la base nautique de La Sône. Buvette et restauration sur place. Gratuit.

0 commentaires

Envoyer un commentaire