Rentrée littéraire : les coups de cœur de vos libraires

Par Aurélie AMIEUX | Publié le 07 octobre 2019 à 00h00 | Vu 466 fois
Rentrée littéraire : les coups de cœur de vos libraires
- © Aurélie Amieux

Particularisme français, la rentrée littéraire a toujours ses fidèles admirateurs qui attendent avec impatience la dernière création des auteurs « bankable » à l’instar d’Amélie Nothomb, l’auteure « rentrée littéraire » par excellence. Mais cette année, parmi les 524 publications, les premiers romans sont majoritaires. Pour mieux comprendre et se retrouver dans le labyrinthe de ce rendez-vous typiquement français, nous sommes allés à la rencontre de deux librairies saint-marcellinoises, Le Marque Page et la Librairie du Lycée, qui vous livrent leurs coups de cœur.

La rentrée littéraire, c’est une édition très prolifique de livres par les maisons d’éditions qui luttent pour dénicher la perle qui leur fera connaître le suc-cès. C’est également une longue liste de prix littéraires dont les plus renommés sont le Goncourt, le Renaudot, le Fémina, Interallié, Médicis…

Oser la découverte sous les conseils du libraire
Pour celles et ceux qui aimeraient franchir les limites de ces auteurs « locomotives » et ces prix littéraires, sans pour autant se perdre dans les méandres d’une production foisonnante, les librairies vous conseillent et sélectionnent pour vous des œuvres inconnues qui pourtant méritent d’être connues. Véronique Montfort et Jérôme Pourroy, de la librairie Le Marque Page expliquent leur démarche. «Comme toutes les librairies, nous fonctionnons avec des représentants des maisons d’édition qui nous présentent leurs publications pour la rentrée littéraire. C’est donc parmi un catalogue de livres que nous faisons notre sélection en fonction de nos goûts personnels, de nos émotions et de nos envies. C’est notre touche de libraire, notre petit plus, car s’il n’est pas possible pour nous de passer à côté du dernier Nothomb par exemple, l’essence même de notre métier veut que nous soyons une porte d’entrée vers la découverte d’autres pépites, souligne Jérôme. Et Véronique d’ajouter : « Il y a une part importante d’émotions dans notre choix de romans. Personnellement, ce n’est seulement qu’après avoir lu un livre que je vais m’intéresser aux critiques et commentaires littéraires qui ont été émis sur celui-ci. Un libraire est indépendant, il doit être le premier à dépasser les limites pour parfaitement conseiller le lecteur. »

Une démarche d’échange, de discussion et d’oser la découverte qui trouve écho auprès de Jérôme Lecuyer, de la Librairie du Lycée. «Tout se construit selon moi sur l’échange et le relationnel. Je travaille avec certains de mes collaborateurs de maisons d’édition depuis plus de 25 ans. Nous avons donc appris à nous connaître, savons ce que nous apprécions lire, découvrir… Et c’est souvent ainsi que j’ai découvert des pépites. » 

En l’absence d’auteurs dits « locomotives » qui souvent éclipsent les nouveaux auteurs, cette rentrée littéraire 2019 leur fait la part belle et donne à lire des romans de qualité à l’image de Loin, le premier roman d’Alexis Michalik. Mais il ne faut pas se tromper sur la nomination de premier roman, car, en réalité, il s’agit pour beaucoup de leur première publication dans l’univers du roman mais pas d'une première écriture, ce que précise Jérôme Pourroy : « La rentrée littéraire est un rendez-vous dédié uniquement aux romans adultes. Il n’y a pas de polars, de littérature jeunesse ou d’autres univers. Ainsi, lorsque les maisons d’édition ou les critiques parlent de premiers auteurs, cela signifie qu’ils ont édité leur premier roman et non livre. » Des premiers romans qui prennent les traits parfois de pépites que les libraires saint-marcellinois vous proposent de découvrir, au travers de leur sélection de quatre coups de cœur parmi cette foisonnante rentrée littéraire 2019 et en vous souhaitant de belles soirées de lecture.

Aurélie Amieux

Les coups de cœur ♥ du Marque Page

Le bal des folles - Victoria Mas : (fille de Jeanne Mas). Ce roman concourt pour plusieurs prix dont le Goncourt et le Renaudot. Il traite de la place de la femme au XIXe siècle. Une réflexion profonde sur la déviance féminine, l'enfermement.

Loin - Alexis Michalik : Sélectionné pour le Renaudot et le prix du 1er roman, ce livre raconte l'histoire d'un homme parti en road-trip en Europe sur les traces de son père.

Zébu boy - Aurélie Champagne : Édité par Toussaint Louverture qui a pour critère de publier des créations originales comme Zébu boy qui raconte l'histoire d'un malgache, Ambila, de retour chez lui sans argent et dans un pays en crise après avoir combattu pour la France. Une histoire forte racontée par une écriture puissante.

Ce que je suis - Olivier Dorchamps : Un roman doux, pudique et lumineux qui, autour d'un personnage, Marwan, aborde le thème de l’importance des origines et du passé pour déterminer son futur.


Les coups de cœur ♥ de la Librairie du Lycée

Loin - Alexis Michalik : Un premier roman parfait, avec une très belle plume. Une première création de très haut niveau, rythmée et dynamique.

Par les routes - Sylvain Prud-homme : Une véritable fresque de la vie où l'auteur retrouve quinze ans plus tard un auto-stoppeur qu'il avait rencontré. Par les routes est en quelque sorte une étude sociologique et psychologique des possibilités de la vie au travers de personnages au profil soigneusement étudié et profond. C'est également un beau voyage sur les routes de France.

Le ciel par-dessus le toit - Nathacha Appanah : Ce titre fait référence au poème de Verlaine, écrit lorsqu'il était en prison. Ce roman traite de l'enfermement et du lien familial indéfectible, plus fort que les drames.

Les choses humaines - Karine Tuil : Un livre qui interroge sur la société contemporaine, ses travers et qui traite de la machine judiciaire qui finit toujours par broyer les hommes.

0 commentaires

Envoyer un commentaire