La Ronde des Rameaux repart pour un tour

Par Barbara Satre | Publié le 12 mars 2020 à 00h00 | Modifié le 08 avril 2020 à 16h38 | Vu 156 fois
La Ronde des Rameaux repart pour un tour
- © Sou des écoles de Saint Vérand

Dimanche 5 avril, se tiendra à Saint-Vérand la quatorzième édition de la Ronde des Rameaux. L’événement sportif, organisé par le Sou des écoles du village, propose plusieurs parcours de randonnée, de trail et de VTT. Sans chrono, juste pour le plaisir!

Chaque année, au printemps, la Ronde des Rameaux fait marcher, courir et pédaler les amoureux de sports de pleine nature. Sans chrono ni médaille, l’événement, qui se tiendra le dimanche 5 avril, propose en effet plusieurs parcours balisés autour de Saint-Vérand pour le trail, la randonnée et le VTT.

Il est organisé par une association de parents d’élèves, le Sou des écoles de Saint-Vérand, depuis quatorze ans. «Le but est de collecter des fonds pour financer les sorties des élèves de la commune», explique Sandrine Charmeil. Parente d’élèves, elle s’occupe, avec cinq autres bénévoles, de l’événement depuis 2015.

Trois disciplines, six parcours

«Nous proposons des parcours de difficultés diverses pour que chacun puisse trouver son bonheur, du sportif accompli au débutant peu expérimenté», expose l’organisatrice. La Ronde des Rameaux compte ainsi un tracé de trail de 21km, deux de randonnées, un de 8km et un de 15km, et enfin, trois itinéraires de VTT, de 15, 25 et 35km, ce qui porte leur nombre à six au total. «Les parcours de 8?km à pied et de 15km en VTT rassemblent moins de monde que les parcours de plus grande difficulté, mais nous y tenons. Ces "petits" parcours sont accessibles aux enfants accompagnés de leurs parents. Notre événement est avant tout familial !», justifie Sandrine Charmeil.

Malgré leur nombre, les itinéraires sont renouvelés à chaque édition. Les randonnées et le trail ont été concoctés par Christelle Blanc, accompagnatrice de marche nordique à Saint-Vérand, et Aurélie Seurat, qui fait partie de l’équipe organisatrice. Patrick et Clément Bertand, quadeurs du club du Dauphiné, préparent quant à eux les trois parcours VTT.

 

Forêts, chemins et beaux points de vue

«Les traceurs (de parcours, NDLR), sont des habitués de balades et connaissent très bien le terrain. Ils cherchent les meilleurs points de vue ou reviennent sur ceux qui sont incontournables. Ils privilégient au maximum les chemins et la forêt, aux dépens de la route, confie Sandrine Charmeil. On va parfois jusqu’à Varacieux, Têche, Murinais… ça fait découvrir la région !»

Aussi variés qu’ils soient, les itinéraires sont balisés avec de la rubalise et affichés en détail au départ, à la salle des fêtes. Si, malgré cela, des participants s’égarent, ils peuvent joindre l’organisation pour avoir une assistance : «A l’inscription, chaque participant a un numéro où appeler en cas de problème et donne son contact. Lorsqu’il est de retour, il doit se signaler à l’organisation. Si une personne n’est pas revenue, nous l’appelons. On ne lâche jamais personne !», avertit l’organisatrice. En outre, les participants trouveront deux ravitaillements sur leur parcours et une assiette de ravioles pour se restaurer à l’arrivée. Nouveauté de cette année, un gobelet en plastique non jetable à l’effigie de la Ronde des Rameaux est offert avec l’inscription.

Cette manifestation semble séduire de plus en plus de sportifs. La fréquentation a bondi sur les cinq dernières années, passant de 450 participants en 2015 à plus de 1 000 l’année dernière. Elle continue cependant d’attirer «tous les profils et toutes les générations».

Barbara satre

+ d’infos : rando.soudesecolessaintverand.fr

0 commentaires

Envoyer un commentaire