Une réouverture progressive des écoles et du marché

Par Florian Espalieu | Publié le 10 mai 2020 à 17h00 | Vu 530 fois
Une réouverture progressive des écoles et du marché
Les enfants devraient retrouver le chemin des salles de classe à partir du jeudi 14 mai, dans le respect strict du protocole sanitaire. - © Stéphane Perrin

La fin du confinement marque aussi la réouverture des écoles et des marchés. Le point à Saint-Marcellin.

« Hors de question de mettre en danger les enfants et les personnels des écoles. » Imen Aloui, adjointe à l’éducation et aux familles, entend que la reprise qui se pro le s’accompagne d’infinies précautions. L’élue précise : « Les écoles maternelles et primaires de la ville pourront rouvrir à partir du 11 mai pour les personnels et du 14 mai pour les élèves. Pro-gres-si-ve-ment ! J’insiste sur ce terme. »

Et pour cause. « Au mieux », seulement 130 des 275 petits Saint-Marcellinois pourront reprendre leur cartable. À commencer par les classes dites « charnières » sur la base du volontariat : grande section de maternelle, CP et CM2. Les autres ne devraient pas retourner à l’école avant le 25 mai, « si cela s’est bien passé en amont ». L’adjointe assure en revanche que « les enfants des personnels soignants, des pompiers et des gendarmes continueront à être tous accueillis, sans exception et quel que soit le niveau scolaire ».

10 lavages de mains par jour

Les réouvertures ne se feront pas sans contrainte sanitaire : les salles de classe seront désinfectées deux fois par jour et n’accueilleront au maximum que 16 élèves. Lesquels devront se laver les mains une dizaine de fois dans la journée. Les enseignants, équipés de masques, tout comme les personnels communaux, devront aussi veiller à ce que la distanciation physique soit bien respectée, notamment pendant les récréations, où toboggans et autres aires de jeux seront fermés.

Durant la pause déjeuner, qui se fera dans les salles de classe, des repas froids seront apportés à ceux qui mangeront sur place. En revanche, les couverts et gourdes devront être fournis par les familles.

Le marché du samedi attendra le 23 mai

Quant aux marchés, ceux du mardi et du vendredi devraient rouvrir dès le 12 mai. « Pour l’alimentaire uniquement », précise le maire, Jean-Michel Revol. Une demande qui attendait toutefois l’agrément de la préfecture au moment où nous bouclions Le Mémo. Là encore, des précautions seront prises : un espace clos à l’accès réglementé serait établi, dans lequel 50 clients maximum seraient autorisés à entrer, afin d’appliquer les règles de distanciation strictes.

« Si tout se passe bien, complète le maire, le marché du samedi pourrait suivre à partir du 23 mai, uniquement pour l’alimentaire là aussi. Puis viendra une réouverture plus large à d’autres types de commerces la semaine suivante, toujours sous réserve de l’aval de la préfecture. »

0 commentaires

Envoyer un commentaire