L’Aviron Sud-Grésivaudan glisse à nouveau sur les eaux

Par Florian Espalieu | Publié le 17 juin 2020 à 17h00 | Modifié le 17 juin 2020 à 18h45 | Vu 235 fois
L’Aviron Sud-Grésivaudan glisse à nouveau sur les eaux
Le bassin de Saint-Nazaire-en-Royans permet aux novices de commencer l’aviron dans des eaux calmes. - © Florian Espalieu

Après avoir été un temps proscrites au début du déconfinement, les activités nautiques ont enfin pu reprendre. D’abord sur le bassin de Saint-Nazaire-en-Royans le 19 mai, puis sur le site de La Sône, base de l’Aviron Sud-Grésivaudan, le 1er juin.

«Je te laisse prendre ton matériel. On ne doit toucher que ses affaires.» Sur les rives de la Bourne, à Saint-Nazaire-en-Royans, Alain Menant, président de l’Aviron Sud-Grésivaudan (ASG), tend la clef du local à René, seul licencié à oser affronter les gouttes annoncées ce jeudi 4 juin.
Si le club a pu reprendre les rames depuis deux semaines, un protocole sanitaire a été défini. Le président précise: «Afin de ne pas polluer le milieu aquatique, et aussi pour le matériel qui peut être assez fragile, nous n’utilisons pas de produit désinfectant chimique. Nous avons acheté une grande quantité de savon noir qui nous servira pendant des années. Nous mettons aussi du gel hydroalcoolique à disposition de ceux qui le souhaitent. Même si on a tendance à oublier que le savon est très bien aussi.» La suppression des vestiaires implique que chacun arrive en tenue, avec port du masque obligatoire à l’intérieur des locaux du club.

 

Des directives changeantes
Les directives ont quelque peu évolué depuis le début du déconfinement: la Fédération française d’avion, en accord avec le ministère des Sports, avait édicté des contraintes strictes dès le 11 mai, avec notamment une restriction à des équipages individuels, levée depuis le 6 juin. En parallèle, le Premier ministre interdisait pourtant toute activité nautique… Alain Menant s’en amuse: «C’est le fameux "en même temps"… Il nous a fallu demander des dérogations au préfet de l’Isère pour le site de La Sône et une autre à celui de la Drôme pour le bassin de Saint-Nazaire.» Ironie de l’histoire, le second ayant répondu en premier, les sections loisir et bien-être ont pu reprendre dès le 1er juin, avant les compétiteurs.
Ces derniers ne sont pourtant pas restés inactifs pendant le confinement. «L’aviron est un sport très exigeant, rappelle le président de l’ASG. Il nécessite un entraînement quotidien. Nous avons donc prêté notre dizaine de rameurs (machines, NDLR) à ceux qui n’en avaient pas à la maison.» Pour autant, les compétitions ont toutes été suspendues, notamment le championnat de France, prévu en juillet. Elles ne devraient pas reprendre avant septembre, se télescopant avec le calendrier existant. Ce que souligne Alain Menant: «Octobre est la période habituelle des premières compétitions. Des adaptations seront sans doute nécessaires.»

 

Le salarié du club mis au chômage partiel
Autre conséquence de la crise: le seul salarié du club a dû être mis au chômage partiel. «Il a pu préparer des vidéos en télétravail durant la fin du mois de mars. Après, en mai et en juin, nous accueillons habituellement des groupes scolaires…» Étant donné les conditions de reprise de l’école, ce type d’activités risque lui aussi d’être repoussé à la rentrée. Le président poursuit: «Au-delà de l’apport financier, les scolaires sont une pépinière. Nous espérons toujours recruter notre 100e adhérent de l’année!»
Outre les adhésions, le budget de 50 000 euros du club s’appuie aussi sur l’événement que constitue la Randonnée des Roselières. Initialement programmée le 28 juin, elle a été reportée au 30 août. Une centaine de rameurs de toute la France est attendue pour lancer une saison que l’ASG espère moins contrariée.

 

Informations pratiques:
L’aviron Sud-Grésivaudan comporte trois sections:
- compétition (tous les jours sauf les lundis et jeudis)
- loisirs (les mercredis, vendredis, samedis et dimanches)
- santé/bien-être (les jeudis)
Le club a également repris ses balades en kayak sur l’Isère depuis le 2?juin (réservation 48?heures à l’avance).
Plus d’informations : 07 70 51 69 92
www.aviron-sud-gresivaudan.fr

0 commentaires

Envoyer un commentaire