Un mois de juillet animé malgré tout

Par Stéphane Perrin | Publié le 10 juillet 2020 à 08h00 | Vu 10 fois
Un mois de juillet animé malgré tout
Vendredi 3 juillet, les « Lectures sous l’arbre » alliaient histoires contées et musique. - © Stéphane Perrin

La crise sanitaire est venue perturber la préparation des traditionnelles fêtes de l’été. Malgré tout, la Ville de Saint-Marcellin a mis sur pied en dernière minute un programme d’animations gratuites pour le mois de juillet.

Le week-end du 3 juillet, les « Lectures sous l’arbre » proposées par la médiathèque de Saint-Marcellin ont été appréciées.

On enchaîne ce vendredi 10 juillet. En apéritif, une chasse au trésor et une visite guidée de la ville avec le groupe Rempart à 14 h au départ du Champ-de-Mars.
Puis, la soirée sera douce avec du théâtre et les Savoureuses confidences de La Fabrique des petites utopies à 18 h 30 sur les Terrasses de Joud.
En dessert, on goûtera à la première séance de cinéma en plein air à 22 h au même endroit, avec le film L’appel de la forêt.

Samedi 11 juillet, c’est le musée numérique Micro-folies (52, bd du Champ-de-Mars) qui s’ouvrira aux visites de 9 h à 12 h (sur inscription au 06 72 01 69 60), tandis que l’on pourra s’initier à l’origami sur le marché. Enfin, dimanche 12 juillet, on ira randonner à « Chavosan » avec l’Amicale laïque (départ à 9 h du Champ-de-Mars).

Balade, concert ou cinéma ?

Les seniors ne sont pas oubliés, avec une balade « Marchons dans nos campagnes » lundi 13 juillet de 10 h 30 à 11 h 30 au départ de La Fabrik (04 76 38 81 31).
En cette veille de fête nationale, on aura même droit à un concert entraînant avec le groupe La Loba, à 18 h 30 à Joud.

On terminera cette première quinzaine avec des « Lectures sur l'herbe » dans les jardins de la médiathèque mercredi 15 juillet à 10 h et 11 h (inscription : 04 76 38 02 91).

Plusieurs autres rendez-vous suivront, avec en point d’orgue trois séances de cinéma en plein air les jeudis 16, 23 et 30 juillet.

+ D’infos : www.saint-marcellin.fr

0 commentaires

Envoyer un commentaire