Réunies en plein air, les associations remettent le contact

Par Stéphane Perrin | Publié le 16 septembre 2020 à 18h02 | Modifié le 16 septembre 2020 à 18h11 | Vu 20 fois
Réunies en plein air, les associations remettent le contact
Le flux de visiteurs a été régulier sur le forum des associations, organisé en plein air dimanche 6 septembre. - © Stéphane Perrin

Dimanche 6 septembre, c'était aussi la reprise pour les associations. Petit tour d'horizon du forum qui leur était consacré.

Avec un tel défilé de masques, difficile de mettre de côté le contexte sanitaire. Pour autant, Véronique Todesco, qui pilote son premier forum des associations, est satisfaite de la tournure du rendez-vous : « Il y a du monde, c’est bien. Associations et visiteurs, tous jouent le jeu. » Ce dimanche 6 septembre, l’adjointe a eu la bonne idée d’opter pour un rassemblement en plein air, sur le Champ-de-Mars. Une soixantaine de clubs sportifs et de structures de loisirs présentent le large éventail de disciplines qu’il est possible de pratiquer à Saint-Marcellin. Au fil des stands, le contact s’établit entre des bénévoles attentionnés et des parents en quête d’une activité encadrée pour leur progéniture.

Un forum animé

La Gaule saint-marcellinoise attire les familles avec son bassin de pêche à la truite. Pas peu er, Thiméo, 7 ans, en sort une belle. Des démonstrations d’arts martiaux (laï-muoï, judo, aïkido...), de basket-ball ou de danse animent aussi les lieux. La batucada de l’association Lol assure l’ambiance musicale.

Dans une allée, l’amicale laïque dévoile toute sa panoplie, du tir à l’arc à l’athlétisme, en passant par le ski. Ceux qui se sentent une âme plus artistique patientent devant le stand de l’école de musique de la Lyre. Le flux des visiteurs est régulier, témoignant d’un désir de retisser du lien social, de s’amuser ou de se dépenser de nouveau au sein d’un club.

L’adjointe mesure bien l’implication des associations : « Avec le Covid, cette rentrée n’est pas simple. Il va falloir encore composer quelque temps avec ce virus. » Bénévoles comme adhérents, ils semblent prêts à s’adapter pour continuer à assouvir leur passion.

0 commentaires

Envoyer un commentaire