Sud-Grésivaudan : Centre Kram Ngoy, opération containers réussie

Publié le 15 mai 2013 à 15h34 | Vu 1052 fois
Sud-Grésivaudan : Centre Kram Ngoy, opération containers réussie

En décembre 2012, trois containers de machines outils, banc hydraulique, presse, armoires et composants électriques, pneumatiques, hydrauliques, stock de plaques plastiques, photocopieurs, pupitres, caisses d'instruments de mesures et matériels scientifiques sont arrivés au Centre Kram Ngoy (CKN) de Phnom Penh au Cambodge, l'aboutissement d'une formidable collaboration débutée en 2008.

Parmi les principaux protagonistes de cette grande opération, Im Saroeun, président du CKN, ancien directeur général de l'Education et ancien recteur de l'Université technique au Cambodge et Jean-Pierre Pérazio, enseignant technique retraité du lycée La Saulaie.

A l'origine, l'idée était d'apporter une aide au CKN, qui n'est autre qu'un centre de formation technique et professionnelle, et d'organiser une collecte pour lui permettre de se développer dans les meilleurs conditions possible. Challenge relevé grâce au partenariat réalisé avec une multitude de partenaires dont les établissement scolaires (lycées de Saint-Marcellin et de La Côte-Saint-André, le collège Pablo-Picasso d'Echirolles), l'Aisg (Association Les industriels du Sud-Grésivaudan), Maagtechnic, Rodet, Bourbon automotive, Capifil, SDCM Giroud, Chapel hydraulique, la Snef, les transport Thon... L'aéroport de Paris, l'Université Paris-Sud et Electriciens sans frontières offrent également du matériel.

Les trois containers, dont les frais de transport ont été pris en charge par la chaîne de magasins Bricorama de Paris, et notamment grâce à son fondateur et président-directeur général Jean-Claude  Bourrelier, ont été convoyés au départ de Poussan (Hérault), via Fos-sur-Mer avant d'arriver à Sihanoukville puis au centre de formation à Phnom Penh.

La suite dans notre édition du 17 mai 2013

0 commentaires

Envoyer un commentaire