Pétanque : un 16e régional haut en couleur à Vinay !

Publié le 30 juillet 2014 à 16h01 | Vu 1577 fois
Pétanque : un 16e régional haut en couleur à Vinay !

Dès le vendredi soir, à l'ouverture des trois journées boulistes, la pluie a une nouvelle fois fait son apparition. Pourtant, les 128 joueurs inscrits pour le concours de tête à tête étaient présents au coup de starter de l'arbitre fédéral.

A 18 h, les premiers carreaux sur l'aire de jeux du Champ de Mars résonnaient, le 16e régional avait pris son envol. Les petits allaient affronter les cadors de la petite boule dans une ambiance sympathique que seule peut produire la pétanque. Le but de la manoeuvre étant sans contexte celui de faire plaisir, jouer sans pression, tout en restant motivé, avec l'esprit gagneur malgré tout.

Bien entendu, dans ce genre de compétition amicale, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Il y a les vrais spécialistes de bon niveau, et de l'autre côté les amateurs, licenciés certes, issus du monde de la boule détente, mais qui très souvent arrivent à vaincre le joueur classé. Toutefois, il faut savoir que le seul vrai grand bonheur est celui de pouvoir affronter le haut niveau. C'est pour cela que la jeunesse du centre de formation du club vinois Arc en Ciel n'a pas hésité à sortir « les outils ».

Sans complexe, Thibault Glénat, Jordan Lyonne, entre autres, auront goûté aux grands chocs. Parmi les joueurs cotés et renommés, citons Nicolas Tavia,  champion du monde junior et le parisien Sébastien Ciavatta, Buisson, gagnant 2013. C'est le favori Florian Sarnelli qui allait confirmer tout au long du concours.

Résultats tête-à-tête
Quart de finale : Ciavatta - Chapeland : 13-10 ; Arnaud - Ciron : 13-3 ; Sarnelli - Martinez : 13-11 ; Dos Reis - Collomb : 13-5.
Demi-finale : Sarnelli - Dos Reis : 13-10 ; Ciavatta - Arnaud : 13-10.
Finale : Sarnelli - Ciavatta : 13-12.

Une finale qui s'est révélée de haute tenue avec deux joueurs très près l'un de l'autre. Finalement, le challenge Drevet prenait la direction du Midi. Il faut remarquer l'excellente tenue du local Sébastien Dos Reis, ne s'inclinant qu'en  demi-finale contre le vainqueur, une performance de qualité.

La suite dans notre édition du 1er août 2014

0 commentaires

Envoyer un commentaire