Ce week-end, c'est la fête du bleu à Méaudre

Publié le 28 juillet 2016 à 11h45 | Modifié le 28 juillet 2016 à 17h34 | Vu 966 fois
Ce week-end, c'est la fête du bleu à Méaudre

C'est au cœur du village de Méaudre, sur la commune nouvelle d'Autrans-Méaudre en Vercors que se déroulera samedi 30 et dimanche 31 juillet la 16e édition de la Fête du Bleu. Plus de 20 000 visiteurs sont attendus sur les deux jours de cette manifestation. Autour du Bleu du Vercors-Sassenage, fromage emblématique du Vercors et de l'ensemble des AOP concernées par le territoire du Parc, c'est l'ensemble du massif, son environnement, son agriculture, et ses savoir-faire qui seront mis à l'honneur.

Vitrine d'une agriculture de qualité

Les multiples influences climatiques dont le Vercors bénéficie permettent des productions très diversifiées. Le Vercors se démarque par une agriculture raisonnée tant dans la production que dans la transformation : AOP, IGP, agriculture biologique et produits « Marque Parc ». Ces démarches sont garantes non seulement d'un bon équilibre environnemental sur le territoire, mais témoignent également d'une alimentation de qualité. Le Parc du Vercors compte cinq produits AOP (Appellation d'Origine Protégée) et un produit IGP (Indication Géographique Protégée) sur son territoire. La Fête du Bleu les mettra à l'honneur à l'occasion de son grand marché des producteurs : le bleu du Vercors-Sassenage AOP dont la zone de production est entièrement incluse dans le Parc ; le picodon AOP, fromage de chèvres délicatement parfumé ; la clairette de Die AOP et les vins du Diois AOP aux arômes fruités ; la Noix de Grenoble AOP, le saint-marcellin IGP, petit fromage moelleux au lait de vache, classé IGP fin 2013.


Sur les traces d'un éleveur en herbe
Cette labellisation des produits constitue un véritable moteur pour l'agriculture locale. Elle permet de valoriser tout un secteur et de motiver les jeunes générations. Le Comice agricole sera l'occasion de retrouver ces « graines d'éleveurs ». Agés de 6 à 15 ans, filles et garçons, tous en commun la passion de l'élevage. Depuis leur plus jeune âge, ils participent avec enthousiasme à la Fête du Bleu. Une occasion de défiler sur les rings de présentation avec les veaux, génisses ou autres animaux qu'ils ont dressé ou préparé durant de longues semaines.

Découverte des races animales locales
Parmi les races du concours, le public retrouvera la race de vache locale « Villard de Lans », dont le lait entre dans la fabrication du Bleu du Vercors-Sassenage (avec celui de la Montbéliarde et l'Abondance). Véritable mémoire du patrimoine biologique, historique et culturel du Vercors, la Villarde a bien failli disparaître après la Seconde Guerre Mondiale. Dans les années 70 ne subsistaient que quelques dizaines d'animaux ! C'est en 1976, à l'initiative de l'administration, que furent entreprises les premières actions de conservation de la race en collaboration avec une poignée d'éleveurs motivés. La race fut ainsi sauvée « in extremis ». Depuis cette date, de nouveaux éleveurs se sont succédé pour conserver cette race à robe couleur froment. A découvrir à ses côtés : le cheval du Vercors « Barraquand » et la Poule Grise.


Un parrainage étoilé avec le chef Christophe Aribert
Dimanche, Christophe Aribert et le Syndicat de la Clairette de Die et des vins du Diois animeront un atelier « Accords mets et vins ». Avec 2 étoiles au Guide Michelin et 4 toques au Gault et Millau, on ne présente plus ce virtuose de la haute gastronomie. Originaire d'Autrans, où ses parents tiennent un hôtel-restaurant, il choisit d'exercer lui aussi ses talents en cuisine. Après avoir travaillé dans les plus grands restaurants parisiens, il revient à la tête du restaurant « Les Terrasses d'Uriage » à Uriage-les-bains. L'attachement qu'il porte au territoire du Vercors est connu de tous et se manifeste au travers de ses préparations culinaires où produits du Vercors sont sublimés.

 

0 commentaires

Envoyer un commentaire