Le maire de Châtelus a démissionné

Publié le 28 février 2017 à 17h36 | Modifié le 28 février 2017 à 17h55 | Vu 688 fois
Le maire de Châtelus a démissionné
Antoine Molina (au centre, ici avec son conseil municipal)

Antoine Molina a faire parvenir à la Préfecture sa lettre de démission fin de semaine dernière.

La raison ? Une pétition posée sur son bureau et signée par plusieurs administrés concernant une opposition au projet, actuellement en discussion, de rapprochement avec la commune de Pont-en-Royans et annoncé lors des vœux en janvier dernier.

Antoine Molina avait averti ses conseillers à la fin de l'année 2016, qu'il souhaitait stopper la vie publique, mais qu'il ne le ferait pas sans s'être assuré du devenir de la commune. « A ce moment-là, j'ai imaginé une fusion avec une autre commune, en laissant ouvertes les discussions. Pour mémoire, j'avais déjà évoqué l'idée d'un rapprochement entre ma commune et celle de Choranche en 2015, au moment où il y avait beaucoup de tensions entre les chasseurs ».

A l'époque, le maire de Châtelus s'était vu répondre que la commune de Choranche souhaitait plutôt se concentrer sur la fusion des territoires et qu'elle réfléchissait elle-même à une fusion avec Presles. C'est pourquoi, en 2016, Antoine Molina s'est tourné vers Pont-en-Royans, prête à entamer les discussions. Ce qui visiblement ne fait pas l'unanimité dans la petite commune d'environ 80 habitants !

 

 

 

0 commentaires

Envoyer un commentaire