Des retours prometteurs à l’USV

Par Aurélie AMIEUX | Publié le 05 juillet 2017 à 12h25 | Modifié le 07 juillet 2017 à 13h31 | Vu 1325 fois
Des retours prometteurs à l’USV
Durant l'assemblée générale du club, le coach Antonin Rozand a annoncé la signature de 7 joueurs pour la saison prochaine. - © S.G.

Lors de l’assemblée générale de l’US Vinay qui avait lieu vendredi dernier, l’entraîneur des seniors Antonin Rozand a annoncé le retour de plusieurs anciens vinois la saison prochaine en Fédérale 2. Pas de tête d’affiche mais des joueurs d’avenir et des garçons d’expérience qui retrouveront le stade Vieux-Melchior dans quelques semaines.

Après avoir dressé les très bons bilans sportif et financier de l’année écoulée, les dirigeants des Guêpes ont évoqué la saison prochaine, celle du retour de l’USV en Fédérale 2, cinq ans après l’avoir quittée. Et l’enfant du pays Antonin Rozand, coach aux côtés de Jean-François Coux, se montrait résolument optimiste : « Notre joli parcours réalisé cette saison laisse présager une bel avenir pour le club. Je remercie l’ensemble des éducateurs de l’USV car 90% de notre effectif senior sort de notre filière de formation ». En effet, lors de l’exercice écoulé, dix-sept licences blanches (joueurs formés à l’USV ou au club depuis plus de cinq ans) étaient présentes chaque week-end sur la feuille de match de l’équipe première.

Serein et relativement confiant, son président Jean-Claude Marchand, tient, quant à lui, à garder une certaine homogénéité et continuité au sein du vestiaire « en conservant 95% du groupe » qui s’est offert cette belle montée. « Il y aura quelques recrues mais aucun non ronflants, ce sera surtout des retours d’anciens vinois qui connaissent bien la maison », à l’instar de deux cadres de l’aventure 2010, l’ex capitaine Aurélien Flandrin et le demi de mêlée Romain Garcia. A qui on peut ajouter : Lucas Boulard (talonneur ou 3e ligne, tutorat Bélascains USRP), Sevan Baridon (3e ligne, Tullins), Thomas Grosso (ailier, de retour d’Angleterre), Cyrille Guillet (3e ligne, Tullins) et Morgan Pourreaux (pilier, Izeaux).

L'équipe B, un réservoir de talents

D’autres recrues devraient étoffer le groupe dans les jours à venir mais aucune révolution n’est attendue du côté de Vieux-Melchior car le staff misera aussi beaucoup sur son équipe réserve qui regorge de talents. « Cette formation a pour rôle d’être le tampon entre les catégories de jeunes et l’équipe première. De nombreux jeunes joueurs ont frappé à la porte de l’équipe première la saison dernière et on comptera aussi sur cette relève la saison prochaine » expliquait le président Jean-Claude Marchand. Le staff va également légèrement évoluer puisque le préparateur physique de la saison dernière Florian Michallet quitte son poste et sera remplacé par l’ancien préparateur physique de Saint-Jean-en-Royans, Quentin Bessières.

Pour aborder cette nouvelle saison en Fédérale 2, le comité directeur espère disposer d'un budget d'au moins 200 000€. Le président Marchand et toute son équipe comptent également sur un petit coup de pouce de la municipalité vinoise pour rénover les infrastructures du stade Robert Vieux-Melchior, en particulier les tribunes et les vestiaires « vétustes ». L’excèdent de 11 430 euros réalisé cette saison (en particulier grâce à la belle affluence lors du 8e de finale retour face aux Cantalous de Saint-Cernin) a permis à l’USV de passer sans encombre l’examen de passage du gendarme financier de la Fédération et ainsi de valider son accession à la sixième division nationale. Une saison 2017-2018 qui augure de beaux derbys face à Voiron et La Bièvre. On en salive déjà !

0 commentaires

Envoyer un commentaire